Adresse e-mail Téléphone Facebook Instagram Twitter Première page Dernière page Télécharger Recherche Youtube Xing Date Heure Lieu Connexion LinkedIn Profil Déconnexion WhatsApp Info Contact Pinterest

Préparer son jardin pour l'hiver

7 conseils pour préparer l'hiver

1. Protéger les plantes à massifs et les plantes en pot contre le gel

Pour que les plantes résistent bien à l'hiver et que vous puissiez profiter de leur beauté l'année prochaine, il est important de tenir compte des points suivants :

  • Les plantes en pot et plantes de balcon doivent être placées dans un endroit frais à l'abri du gel (dans une cave, par exemple).  Si c'est impossible, elles doivent être enveloppées dans des voiles d'hivernage ou des sacs de jute.
  • Pour protéger les plantes à massifs et leurs racines du gel, on recouvrira le sol de paillis ou de paille.

Pour déplacer vos plantes, nos systèmes de transport – récompensés plusieurs fois – pourront vous être utiles.

Le coupe carrelage pour les petits formats de carreaux

Le coupe-carrelage doté d'une technique de rupture intelligente

2. Aménager un paysage d'étang pour l'hiver

Bassins et plans d'eau, en été, apportent une sensation de quiétude et beaucoup de charme.

Mais avant l'arrivée de l'hiver, plusieurs travaux s'imposent pour les préserver :

  • Pour que la pompe à eau continue de fonctionner correctement l'année prochaine, nettoyez-la à fond. De cette manière, vous empêcherez la formation d'algues et vous assurerez une quantité suffisante d'oxygène dans l'eau.
  • Videz les conduites d'eau, pour éviter les dégâts causés par le gel.
  • Enlevez l'excès de vase de votre bassin. Celle-ci pourra servir d'engrais pour vos massifs.

Si des poissons vivent dans votre bassin et que vous ne souhaitez pas qu'ils soient pris dans la glace, il suffit de le couvrir. Pour ce faire, utilisez une couche de polystyrène et posez une bâche par-dessus (vous pouvez fixer le tout avec nos tendeurs élastiques). Veillez à laisser une petite ouverture pour que les gaz de fermentation puissent s'échapper.

    3. Bien entretenir son gazon

    En automne, il est impératif d'enlever les feuilles mortes des pelouses pour éviter les taches brunes inesthétiques au printemps.

    Conseil : Si vous utilisez une tondeuse à gazon avec bac collecteur, celle-ci ne se contente pas de ramasser les feuilles mortes au-moment de passer sur la zone recouverte, elle les broie. De ce fait, le compost se décompose plus rapidement.

    Si nécessaire, le gazon peut être scarifié et fertilisé en même temps.  C'est également le moment de réensemencer les endroits particulièrement dégarnis.

    Si vous suivez ces points, vous profiterez d'une pelouse verte et luxuriante l'année suivante.

     

    4. Tailler les arbres et les arbustes

    La période de septembre à mi-octobre est le meilleur moment pour tailler les arbres, les arbustes et les haies de votre jardin. Il faut prêter attention à ne pas les couper trop court, pour éviter les dommages causés par le gel et le dessèchement.

    Par ailleurs, il est conseillé de couper rapidement les fleurs et les feuilles flétries afin que la moisissure ne se propage aux autres fleurs et feuilles.

    Pour les branchages fins, notre lame multi-usages de la pince coupante megaCut S convient parfaitement.

    5. Planter ses bulbes et ses tubercules

    Avant de pouvoir planter des plantes à floraison précoce comme les tulipes ou les jonquilles, le sol doit être débarrassé de toutes les mauvaises herbes. Au moment de planter les bulbes, assurez-vous que le sol est perméable pour éviter que l'eau ne stagne. Si ce n'est pas le cas, il est conseillé de mettre une couche de sable de 1 cm autour du bulbe. Vous devez également protéger les tubercules contre les campagnols en utilisant un panier de plantation en plastique ou en métal.

    Les bulbes sensibles au gel, comme les dahlias, doivent être déterrés et, idéalement, passer l'hiver dans un endroit frais et sec (par exemple dans la cave).

    De plus, les plantes couvre-sol, conifères et arbustes feuillus à feuilles persistantes peuvent être plantés ou replantés avant le début de l'automne.

    6. Ranger et entreposer ses meubles de jardin

    Même si l'automne réserve encore quelques belles journées ensoleillées, il est est temps de préparer les meubles de jardin pour l'hiver.  La plupart des meubles, quel que soit leur matériau, sont susceptibles d'être endommagés par le gel et l'humidité.

    • Les meubles en plastique, par exemple, sont particulièrement sensibles au gel, qui provoque de petites fissures dans le matériau. Leur solidité n'en est pas affectée, mais la saleté peut s'y accumuler facilement.
    • Les meubles en bois sont particulièrement sensibles au gel et à l'humidité, et doivent donc toujours être entreposés à l'abri pour être protégés de toute infestation de champignons, de moisissures et de parasites.  Ils doivent de surcroît être entretenus et imperméabilisés tout au long de l'année à l'aide d'une lasure à bois spéciale.
    • Les meubles en métal sont insensibles au gel, mais selon le revêtement, ils doivent être protégés de l'humidité.

    D'une manière générale, les meubles de jardin doivent être rangés dans un endroit sec, à l'abri du gel et à l'abri des rayons UV. Comme il n'est pas toujours possible de les ranger dans une cave, un garage ou une cabane à outils, il est recommandé de couvrir les meubles de jardin avec une bâche. Celle-ci peut alors être fixée à l'aide de tendeurs élastiques.

    7. Entretenir ses outils de jardin

    Les outils de jardinage exigent également de prendre quelques précautions avant l'arrivée de l'hiver. Les points suivants sont essentiels :

    • Un nettoyage soigné :

    Veillez à n'entreposer vos outils que lorsqu'ils sont complètement secs. Dans le cas contraire, de la rouille peut se former ou le bois peut être endommagé. Pour nettoyer vos outils de jardin, vous pouvez utiliser des brosses métalliques.

    • Videz complètement le réservoir de la tondeuse à gazon :

    Le carburant perdant sa capacité d'allumage au fil du temps, vous pourriez rencontrer des problèmes de démarrage au printemps. Le carburant résiduel dans un réservoir peut par ailleurs se résinifier. Si le carburant pénètre dans les conduites et le carburateur, par exemple, il peut y causer des dommages considérables.

    • Retirer les batteries des appareils électriques et les conserver au sec :

    Une batterie doit être chargée à 30 % pendant le stockage, et n'être rechargée complètement lors de la prochaine utilisation.

    • Affûter couteaux et ciseaux :

    Pour cela, notre affûte-couteaux et ciseaux est adapté, par exemple.

    Nos trois meules abrasives en céramique se prêtent à l'affûtage de la chaîne de votre tronçonneuse.

    En résumé : Si vous suivez ces points et que vous conservez vos appareils dans un endroit sec, à l'abri du gel et, dans le meilleur des cas, à l'abri de la poussière, toutes les conditions sont réunies pour leur garantir une longue durée de vie et ils seront prêts à l'utilisation au printemps suivant sans aucun problème.

    Autres projets

    Ces thèmes pourraient aussi vous intéresser :

    Scier du bois de chauffage

    Vers le projet